Biographie

Fabrice plas Photographe et SaxophonisteMa formation artistique s’est faite dans le domaine des arts plasitques. J’ai appris la peinture avec Boris Semenoff  et la gravure avec Walter Broes à l’école « 75 » entre 1988 et 1990. Depuis lors, je continue à m’exercer à l’art de la peinture. J’ai fait de nombreuses expositions un peu partout en Belgique, France, Ouest de l’Allemagne et pour le moment j’ai une exposition qui tourne dans différents lieux aux Royaumes-Unis. Depuis 2018, une entreprise de luxe américaine vend des reproductions de mes peintures sur différents supports.

La photo m’a toujours titillé. Mon père avait eu l’idée de créer un club photo dans le village où on habitait. J’étais, à l’époque, passionné par l’astronomie, les étoiles étaient les seules stars à voir dans mon petit village. De temps en temps, j’avais le droit de prendre le Reflex Canon de mon père pour le mettre dans l’axe de mon télescope pour photographier la Lune ou Jupiter.

En quittant le petit village, je me suis consacré à ma vie de peintre, je suis aussi devenu web développeur pendant huit ans pour raison alimentaire et c’est durant cette période que j’ai redécouvert la photo. La photo numérique commençait à trouver ses marques. J’ai d’abord utilisé des petits appareils pour faire des photos de famille.

Petit à petit, j’ai compris que la photo qui m’intéressait était non interventionniste. J’aime par exemple faire des photos dans la rue, attendre le bon moment. La photo de studio ou la photo où on demande à quelqu’un de prendre la pose n’est pas pour moi, je n’y vois aucun intérêt artistique de mon point de vue créatif.

Après quelques années, je suis passé aux appareils Fuji et Pentax en commençant par le Pentax K-x, ensuite le K-5ii. Maintenant j’utilise le Pentax K-1 plein format qui fait des merveilles pour les photos de spectacle au niveau du rendu des noirs et des hautes lumières. J’ai aussi un petit Fuji X20 pour les photos « sur le pouce ».

Une de mes autres passions dans la vie est la musique et plus particulièrement le saxophone et le jazz. J’en suis venu tout naturellement à proposer de faire des photos de concert de mes amis musiciens. J’ai la chance de connaître le saxophoniste Michel Mainil, il m’a permis de faire beaucoup de photos de ses concerts et de ceux de ses amis qu’il organise au Centre Culturel de La Louvière.

Enfin, je suis le papa de 3 jeunes enfants passionnants. Eux et leur merveilleuse maman me motivent à toujours faire mieux.

Ma vie se comble donc avec ma famille, la photo, mes saxophones et la peinture.

Fabrice Plas

 

 

 

EnregistrerEnregistrer